Impôts & taxation

Comment espérer relever le pays et créer de l’emploi, de la richesse en France avec un tel niveau d’imposition ?

 

Nous sommes actuellement l’un des pays où le taux de taxation est le plus élevé.

TVA, CRDS, CSG, impôts sur les sociétés, impôts sur les revenus, prélèvement sociaux, taxe foncière, taxe d'habitation, taxe d'acheminement de l'énergie, taxe sur les ordures ménagères, malus écologique, etc. etc. ….

 



Impôts sur les revenus

 Les impôts sur les revenus sont actuellement trop élevés et notamment pour les classes dites « moyennes » qui semblent être le dindon de la farce !

 

Chaque année, on nous annonce des baisses d’impôts mais force est de constater que l’on ne voit rien changer …

Les faibles revenus ne paient rien mais les gros revenus non plus car ils disposent de toutes les ressources pour, via des niches ou des « optimisations fiscales », y parvenir.

 

D’autre part, la devise nationale étant Liberté, Egalité, Fraternité, nous pensons que chacun doit contribuer, même de façon symbolique à la marche du pays.


Non au prélèvement à la source !

Et bientôt, l’état va directement ponctionner directement votre impôt sur le revenu chez votre employeur via le prélèvement à la source !!!

 

Vous n’aurez donc même plus de choisir la fréquence de paiement qui vous convient : mensuellement, par tiers …

 

Et ne parlons même pas de la confidentialité de vos revenus vis-à-vis de votre employeur … En quoi est-ce justifié qu’il connaisse votre niveau d’impôts ? Nous ne voyons pas …

 

Quelles sont les raisons de cette réforme : une récupération plus « rapide » des impôts car l’état n’aura ainsi pas à attendre trois mois pour tous ceux qui paiement trimestriellement. La seconde raison : la réduction des coûts de recouvrement de l’impôt sur le revenu par la réduction des fonctionnaires affectés mais aussi par la transformation des employeurs en « percepteurs de taxe » pour le compte de l’état ! Est-ce réellement le rôle des entreprises de se charger d’une telle mission ?

 

Nous sommes contre cela. Nous ne paierons pas moins d’impôts pour autant malgré les promesses faites. Et si la vrai raison est seulement le besoin de faire « rentrer les impôts » plus rapidement, pourquoi ne pas imposer aux contribuables le prélèvement mensuel. Un virement automatique simplifierait les choses en n’impliquant pas les entreprises !

Niches fiscales

 Quelques chiffres : En 2016, 449 niches fiscales (soit 4 de moins que 2015 !) pour 83,4 Milliards d’Euros (84,3 en 2015).  « Mise à mal » de 10 niches fiscales dans la loi des finances 2017 …

 

Une remise à plat de toutes les niches fiscales doit être réalisée pour n’en garder que celles qui sont réellement bénéfiques pour l’économie française.


Impôts sur les sociétés et charges sociales

 

Afin d'accroitre la compétitivité des entreprises et d'augmenter le pouvoir d'achats des salariés, nous proposons une baisse significative de l’impôt sur les sociétés et des charges sociales (patronales et salariales). 


Suppression de service ... sans baisse d'impôts !

Baisser les coûts de gestion des services de l'état part d'une bonne intention à condition que les contribuables y trouvent leur intérêt ...

 

Le saviez-vous ?

 

Depuis janvier 2017, les services en préfecture s'occupant de l'immatriculation des véhicules d'occasion vont progressivement disparaître ...

 

Quand vous souhaiterez faire changer votre "carte grise" lors de l'achat d'un véhicule d'occasion chez un particulier, vous serez obligé de passer par un prestataire de service (payant) de type concessionnaire automobile ou centre auto agréé par les services publics ...